Vincent DELOS, lauréat du Prix de la Recherche Partenariale de l'institut Carnot ARTS

  • 25/11/2020
Delos_tor

TOL Processor, a tolerancing analysis software developped with Open Cascade and AST, processing over-constrained mechanisms.

Pour sa première édition, le prix de la Recherche partenariale de l’Institut Carnot ARTS, a été remis à trois chercheurs membres de trois laboratoires, dont Vincent DELOS du laboratoire I2M.

L’objectif de ces prix est de récompenser et d’encourager les ingénieurs de recherche, chercheurs et enseignants-chercheurs au développement de la recherche contractuelle avec les entreprises. Ce concours et les lauréats s’inscrivent parfaitement dans les objectifs de la stratégie de développement d’une recherche de pointe en lien direct avec les grandes problématiques de l’industrie du futur. Les lauréats bénéficient d’une somme de 25 k€ pour favoriser un co-financement de projet ou le développement d’un démonstrateur par exemple. Chaque lauréat bénéficiera aussi d’un accompagnement par un chargé d’affaire pour l’aider à développer de nouvelles activités de recherche contractuelle.

La remise des prix officielle aura lieu en juin 2021 lors du séminaire interne de l’Institut Carnot ARTS.

Vincent DELOS du laboratoire I2M pour sa méthode originale de tolérancement géométrique qui a fait l'objet de développements de logiciels open-source et qui est très utilisée en interne à I2M avec aussi un succès externe croissant au niveau national et international.

Le partenariat de recherche

  • Implémentation de ces travaux de recherche sur les turbomoteurs de Safran Helicopter Engine, Safran Aircraft Engine et le spectromètre du CENBG,
  • Développement informatique de la bibliothèque de calculs polyédriques politopix (open source C++, téléchargée plus de 1200 fois) et qui sert de noyau au logiciel libre PolitoCAT,
  • Financement de la SATT Aquitaine pour l'écriture d'un logiciel par trois développeurs de la société Open Cascade à Nijny Novgorod (Russie), avec récemment une nouvelle thèse qui a débuté sur ce sujet.
  • En parallèle, le projet ANR ATOPAD (2020-2023) a commencé, en partenariat avec le laboratoire LURPA (ENS-Paris Saclay), sur la prise en compte des défauts de formes couplée à la rigidité des pièces. 

Les publications associées au partenariat

  • 7 publications et 10 conférences avec actes,
  • 2 thèses Cifre avec Safran Helicopter Engine (ex Turbomeca) ,
  • Un « best paper » de l'American Society of Mechanical Engineers en 2016,
  • Participation au 5th sino-french workshop on Digital Factory and Smart Manufacturing en novembre 2019, de la délégation française invitée à Beihang University (Pékin)